DIY: crée tes presse-papiers stylées

Chez moi, au Laos, il fait chaud, et comme la clim est morte (paix à son âme !) on se convertit au culte de Ventilo…

problème: les hélices de la divine machine massacrent mon pauvre bazar à grand coup d’air frais ! Alors, je me suis tourné vers le presse-papier. Et vous, les français qui se la gèlent, le presse-papiers peut AUSSI vous sauver: si votre bureau ressemble au mien, alors ce petit caillou vous aidera à mettre un semblant d’ordre sur vos montagnes de feuilles volantes !!!

Et puis, c’est marrant à faire et joli à regarder alors, même si c’est pour décorer le bocal de votre poisson rouge, suivez le tuto !

p.s: le poisson rouge c’était au pif et l’aquarelle déteindrait et votre poisson tomberait malade .


étape 1 – dessin d’inspiration

matos: papier/crayon

En fait c’est juste histoire de bien visualiser son motif !

Moi, j’avais envie d’un galet sucré ^ ^

Conseil : réalisez votre motif en fonction de la forme du galet; par exemples, puisque mon galet est allongé, j’ai choisi le cornet de glace.


étape 2 – motif au crayon

matos : galet/modèle réalisé/crayon

Pas besoin de faire trop de détail, c’est inutile, ce sera lors du repassage au feutre qu’il faudra être précis .

Conseil : Surtout, ne pas appuyer pas trop fort sur votre galet, le crayon,c’est quasi IMPOSSIBLE à gommer !


étape 3 – repassez au feutre noir

matos : feutre indélébile/galet

(un peu flou pardon !)

Là, par contre il faut appuyer, et biiien détailler .


étape 4 – Peindre à l’aquarelle

matos : aquarelle/ pinceau/verre d’eau/

Puisque j’y pense, j’avoue que si je peins à l’aquarelle, c’est que je n’aie que ça ! peut-être que d’autre peinture ferait un meilleur effet …

Conseil : n’hésitez pas à laisser sécher la partie peinte avant de prendre une autre couleur ( mon cornet est malheureusement devenu verdâtre après que la fraise lui ait bavé dessus !) et surtout, à faire plusieurs couches !!!

Autre chose: si vous travaillez à l’aquarelle, si votre couleur trop sombre, un peu de blanc la rendra plus vive !

et voici quelques uns de mes presse-papiers, si les motifs vous inspirent !


J’espère que ce tuto a été clair,

A+

Polynesy alias Pauline


DIY: l’attrape-rêve

Hey everibody !!!
Aujourd’hui, un petit DIY (handmade bien sûr !), sur l’ATTRAPE-RÊVE !!!
Je sais pas pour vous mais moi, j’ai environ 246 photos d’attrapes-rêves swag/vintage/poétique/ethnique ou classe….
(En fait, je suis une maniaque des photos stylée, et j’ai exactement 697 images swags qui ne me servent à RIEN …. Les humains sont bizarre parfois XD )
bref, revenons au sujet !

Déjà, un peu de culture….

Jusqu’au milieu du XXe siècle et encore maintenant dans certaines tribus amérindiennes du Nord, l’attrape-rêve sert d’objet rituel pour protéger les songes des enfants dans leurs berceaux et dans la quête de visions des adultes. Les Amérindiens du Nord cherchent à préserver l’enfant dès sa naissance des mauvais esprits présents dans les cauchemars. La fonction originelle de l’attrape-rêve amérindien est d’attraper les rêves qui flottent dans l’air de la nuit et de les trier en bons et mauvais rêves …

pour en savoir plus, cliquez ici !

Et maintenant, TUTOOOOOOOOOOO !!!!
Vous aurez besoin:

1/ Le tamis
matos: bracelet et fil à broder

Attention: plus vous enroulerez de fil à l’étape 2, plus votre tamis sera serré ! Ainsi, mon attrape rêve bleu a 17 tours, alors que le jaune, n’en a que 8 … A vous de voir celui que  vous préférez !!!

Passons maintenant à la déco…
Matos: du fil à broder, du fil de couture, des breloques, des perles et des plumes

En fait, c’est facile, il y’ a deux sortes de pendentifs :
1/ les tresses (fils)
2/ les perles

1/ Pour les tresses, voici le tuto de la boule de perle, c’est limite immonde au début, mais à la fin, vous verrez, ça devrait avoir l’air d’une grosse mûre ❤
DIY: L'attrape-rêve, tuto et blabla

et voilà le résultat !!!

DIY: L'attrape-rêve, tuto et blabla
sinon, vous pouvez aussi enfilez sur la tresse:
a- une grosse perle, où vous glissez une plume avec une pointe de colle. Ensuite, pour masquer la pointe de la plume, entortillez du fil autour de votre tresse, comme sur la photo
OU
b- un pendentif, que vous rattachez à votre tresse par du fil blanc ( serrez bien !!!)
c- un pompon
2/ Pour les pendentifs de perles, il suffit évidemment d’enfiler de jolies perles sur un fil, et d’attacher au bout
a- une boule de perle
b- une breloque
c- un pompon
d- une plume
 facile, non ?
3/ Final:
Pour finir, enroulez le tissu blanc autour du bracelet, pour un aspect plus propre et attachez un fil à l’extrémité de l’attrape-rêve pour pouvoir le suspendre.
Voilà, j’espère que ce tuto vous aura plu !!!
A+
Pauline alias Polynesy